Quand:  mercredi 6 juin à 12h45
Où: Église Saint Séverin
Entrée libre – libre participation aux frais
Exposition présentée du 5 au 7 juin, 9h30 – 19h30

Visite commentée par Jérôme Alexandre des œuvres de mère Geneviève Gallois.

Caricaturiste agnostique proche d’Adolphe Willette au début du XXe siècle, Marcelle Gallois se convertit à la foi catholique en 1917. Elle entre peu après chez les bénédictines de la rue Monsieur à Paris. Ayant dans un premier temps renoncé à sa pratique artistique, elle produit quelques broderies et images pieuses qui seront remarquées lors d’une vente de charité du monastère. Elle reprend son activité en produisant de nombreuses scènes de la vie monastique : un chemin de croix gravé qui la fera connaître jusqu’aux Etats-Unis, puis les vitraux de l’abbaye nouvellement installée à Vauhallan dans l’Essonne. Elle décède peu après l’achèvement du dernier vitrail en 1962.

Avec le soutien de l’Abbaye de Limon Vauhallan.

En savoir plus : https://amisggallois.wixsite.com/ggallois

Via Crucis (1968) © Abbaye de Limon / Écoute ma Fille © Abbaye de Limon

2 commentaires sur « L’épouse et le livre, la vocation de mère Geneviève Gallois »

    1. Bonjour,
      l’exposition est ouverte pendant les horaires d’ouverture de l’église, soit de 9h30 à 19h30.
      Bonne visite!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s