Quand : jeudi 7 juin à 18h00
Où :
Saint-Germain des Prés, Salle Casimir (entrée au 5 rue de l’abbaye, 75006)
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Conférence d’Estelle Villeneuve.

L’engouement du public pour l’archéologie des pays de la Bible et la place prédominante que celle-ci semble avoir acquise dans ce qu’on appelait autrefois l’”histoire sainte” invitent à s’interroger. Comment cette discipline, introduite au Levant à la fin du XIXe siècle, est-elle devenue la “mesure du réel” dans le domaine des études bibliques ? Depuis les premiers coups de pioche sous le sol de l’ancienne Ninive en Mésopotamie, dans les années 1840, jusqu’aux controverses actuelles sur le royaume de David à l’âge du Fer, les découvertes archéologiques se sont multipliées un peu partout au Proche-Orient, éclairant les origines du texte biblique et sa vision de l’histoire régionale. Non sans obliger les archéologues à remettre en cause leurs a priori épistémologiques. Cent cinquante ans plus tard, les débats sont encore vifs.

Estelle Villeneuve, archéologue ayant participé à de nombreux chantiers de fouilles en Jordanie (Jérash), en Syrie (Bosra) et au Liban (Tell Arqa), auteur de nombreux ouvrages parmi lesquels Sous les pierres, la Bible. Les grandes découvertes de l’archéologie (2017), interrogent la réconciliation entre foi et raison.

page 43Archeo.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s